French

Antoine et Cleopatre by William Shakespeare, M. (François) Guizot PDF

By William Shakespeare, M. (François) Guizot

Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au layout numérique par Ebooks libres et gratuits. L’achat de l’édition Kindle inclut le téléchargement through un réseau sans fil sur votre liseuse et vos purposes de lecture Kindle.

Show description

Read or Download Antoine et Cleopatre PDF

Similar french books

Extra info for Antoine et Cleopatre

Example text

Si Antoine est libre et plein de santé, pourquoi cette physionomie si sombre, pour annoncer des nouvelles si heureuses? S'il n'est pas bien, tu devrais te présenter devant moi comme une furie couronnée de serpents, et non sous la forme d'un homme. —Vous plaît-il de m'entendre? —J'ai envie de te frapper avant que tu parles. Cependant, si tu me dis qu'Antoine vit et se porte bien, ou qu'il est ami de César, et non pas son esclave, je verserai sur ta tête une pluie d'or et une grêle de perles. —Madame, il se porte bien.

Jamais mon frère ne m'a mis en avant dans cette guerre. Je m'en suis instruit, et ma certitude est fondée sur les rapports fidèles de ceux mêmes qui ont tiré l'épée pour vous! N'attaquait-il pas plutôt mon autorité que la vôtre? ne dirigeait-il pas également la guerre contre moi puisque votre cause est la mienne? là-dessus mes lettres vous ont déjà satisfait. Si vous voulez trouver un prétexte de querelle, comme vous n'en avez pas de bonne raison, il ne faut pas compter sur celui-ci. —Vous faites-là votre éloge, en m'accusant de défaut de jugement: mais vous déguisez mal vos torts.

Asseyez-vous, seigneur. —Ainsi donc... —J'apprends que vous vous offensez de choses qui ne sont point blâmables, ou qui, si elles le sont, ne vous regardent pas. —Je serais ridicule, si je me prétendais offensé pour rien ou pour peu de chose; mais avec vous surtout: plus ridicule encore si je vous avais nommé avec des reproches, lorsque je n'avais point affaire de prononcer votre nom. —Que vous importait donc, César, mon séjour en Égypte? —Pas plus que mon séjour à Rome ne devait vous inquiéter en Égypte: cependant, si de là vous cherchiez à me nuire, votre séjour en Égypte pouvait m'occuper.

Download PDF sample

Antoine et Cleopatre by William Shakespeare, M. (François) Guizot


by James
4.0

Rated 4.14 of 5 – based on 10 votes